climatic-tac…

14 avril 2007

Que fait-on à notre échelle?

Publié par naturelletvous dans portrait / interviews

As-tu déjà été sensibilisé au problème du réchauffement climatique? T’en a-t-on déjà parlé?

Oui, biensûr. Qui n’a pas déjà entendu parlé de ce problème??

Connais-tu les causes de ce réchauffement? Les comprends-tu?

 

J’en connais certaines, celles que l’on nous impose dans les médias mais les causes sont assez vagues en fait. On nous culpabilise, on nous explique que l’activité humaine serait en cause dans ce phénomène (les usines et les fumées qu’elles rejettent, la surpopulation, les gaz d’échappement…). En fait, nous ne représentons pas à nous seuls la cause du réchauffement. En effet, des expériences secrètes pratiquées sur l’ionosphère pourraient être aussi responsables de ce beau gachis.

 

Fais-tu certaines actions pour l’environnement au quotidien? Lesquelles?

 

Je ne jette pas mes papiers sur le sol, je n’utilise pas de voiture (et les bus que je prend ne fonctionnent pas à l’essence…).

 

Milites-tu à certaines causes? Lesquelles? Pourquoi?

 

Je me renseigne beaucoup sur l’environnement et je suis en ce moment en quête d’informations sur un projet secret de l’armée américaine, HAARP*. C’est l’association de l’US navy, du gouvernement, de scientifiques et d’universités qui, officieusement, étudient l’ionosphère mais qui, officiellement se servent d’antennes pour perturber le climat, s’approprier les esprits… Je parle beaucoup de ce projet autour de moi même si il paraît ridicule car j’aimerais que les gens le connaissent et qu’ils en parlent également autour d’eux. On ne peux rien faire seul mais en masse, il y a plus de chance de dénoncer des choses de ce genre.

Et à ton echelle, que mets-tu en place pour éviter ce réchauffement climatique?

 

Pour éviter le réchauffement climatique, je ne peux pas grand chose à mon échelle. J’essaye de ne pas trop consommer d’énergie (en électricité). J’en parle autour de moi aussi afin que les gens fassent attention à leur mode de vie.

 

Aimerais-tu que le gouvernement se préoccupe davantage de notre planète et s’implique plus dans des causes écologiques?

 

Oui, c’est sûr, mais je ne crois pas qu’ils peuvent grand chose… Les français ne se préoccupent pas plus de l’écologie que du papier de bonbon qu’ils viennent de jeter… Mais, personnellement, si le gouvernement s’occupait plus de ce genre de problèmes, peut-être que les gens suivraient le mouvement. Oui, les médias influencent énormément les français, comme d’autres d’ailleurs et les gens fonctionnent comme des robots, ils suivent au pied de la lettre ce qui leur est dicté…

Que penses-tu de la candidature de Nicolas Hulot aux élections présidentielles 2007?

 

C’était une très bonne idée mais les français n’auraient voté que pour quelqu’un qui est déjà présent depuis longtemps dans le paysage politique. En fait, cette candidature a donné un peu de couleur au début des élections avec un propagation de niveau nationale de l’information environnementale et a fait parler de son livre.

 

Aurais-tu aimé l’avoir en tant que Président de notre pays? Pourquoi?

 

Bien que ses revendications étaient bonnes, je ne pense pas qu’il ait les épaules et le profil pour être président. C’est sûr qu’il y aurait eu du changement au niveau des campagnes sur l’environnement mais se serait-il intéressé au reste avec autant de détermination?

 

Si on te propose des moyens pour lutter contre le réchauffement climatique, serais-tu prêt à les utiliser et ainsi contribuer à la sauvegarde de la planète? (ex. voiture à eau ou electricité solaire, éolienne remplassant les poteaux électriques, vélos, bus non polluants….)

Oui! Tout à fait! J’utilise déjà les sacs poubelle de couleurs différentes, les bênes pour le cartons, le plastique. Si j’avais une voiture, ce serait une non polluante… Oui et si ces outils étaient à la portée de tous, il y aurait du changement…

(* pour plus de renseignement sur HAARP, rendez-vous sur le blog d’Ysa)

4 avril 2007

Doit-on se préparer à une autre menace que la menace terroriste?

Publié par naturelletvous dans quelques infos...

Voici la bande annonce d’un film documentaire qu’il vous faut absolument voir… Les révélations qui y sont faites sont affolantes car ON NE PEUT LES NIER !! Faits, conséquences, devenir de la Planète y sont démontrer…

Laissez vous tenter!

Image de prévisualisation YouTube

Et pour plus de renseignements croustillants sur le cinoche, courrez vite sur le blog de Meuraïne, Tchi Tcha!

K.M.

3 avril 2007

Le protocole de Kyoto

Publié par naturelletvous dans quelques infos...

C’est au cours du Sommet de la Terre, en 1992, à Rio de Janeiro, qu’une prise de conscience internationale concernant le réchauffement climatique s’est imposée. Les pays les plus riches, responsables des émissions les plus importantes de gaz à effet de serre, s’étaient engagés à stabiliser leurs émissions d’ici 2000.
Le Protocole de Kyoto en 1997 traduit cet engagement afin de mieux lutter contre le réchauffement climatique. Il leur impose d’atteindre les objectifs de réduction ou de limitation de leurs émissions de gaz à effet de serre.

Les différents gaz à effet de serre concernés :

  • le gaz carbonique ou dioxyde de carbone ( CO2), provenant essentiellement de la combustion des énergies fossiles et de la déforestation,

  • le méthane (CH4) qui est principalement originaire de l’élevage des ruminants, la culture du riz, les décharges d’ordures ménagères, les exploitations pétrolières et gazières,

  • les halocarbures (HFC et PFC) qui correspondent aux gaz réfrigérants pour les systèmes de climatisation et la production de froid ainsi que les gaz propulseurs des aérosols,

  • le protoxyde d’azote ou oxyde nitreux ( N2O) produits par l’utilisation des engrais azotés et de certains procédés chimiques,

  • l’hexafluorure de soufre (SF6) utilisé par exemple dans les transformateurs électriques.

A l’heure actuelle, quatre pays (seulement!!) n’ont pas accepté de ratifier le Protocole de Kyoto. Parmi ces pays, les Etats-Unis et l’Australie ont déclaré ne pas avoir l’intention de réduire leurs émissions alors qu’ils sont responsables de plus d’un tiers de celles-ci dans le monde…

K.M.

2 avril 2007

Qu’est-ce que tu me racontes là… ?

Publié par naturelletvous dans quelques infos...

Avant d’aborder quoi que ce soit, un petit rappel des mots clés.

Qu’entendons-nous par « effet de serre » ?
Le sol de la Terre est chauffé par l’énergie solaire qui se transforme en rayons infrarouges. Une partie de ces rayons est capturée dans l’atmosphère par un mécanisme – l’effet de serre puisque ressemblant au phénomène des vitres d’une serre – afin de continuer à chauffer la Terre. Sans cela, il ferait une température de -18°C au sol… je vous laisse imaginer la suite ! Mais grâce à ce phénomène, la température moyenne de la Terre est de 15°C.

l'effet de serre

« Les gaz à effet de serre possèdent la priorité de capter une partie du rayonnement infrarouge émis par la Terre et de réémettre une partie de ce rayonnement en direction de celle-ci, induisant un effet « cocotte-minute » avec une augmentation de la température, en particulier à la surface terrestre »

Emmanuel RIVIERE, association pour la surveillance et l’étude de la pollution atmosphérique en Alsace.

Mais quel est le rapport avec le « réchauffement climatique » ?
Alors que le mécanisme des gaz à effet de serre est indispensable à la vie sur Terre, notre façon de vivre l’est beaucoup moins. En effet, depuis le développement de l’industrie, les hommes produisent de plus en plus de gaz à effet de serre, bien au-delà de l’indispensable. Une augmentation de la température est donc provoquée par la puissance trop importante de ces gaz.
Depuis la seconde moitié du XXème siècle, la température moyenne de la Terre a ainsi augmentée de 0,5°C.

Qui est responsable de ce surplus de gaz à effet de serre ?
Nous, biensûr ! L’Homme, toujours plus avide de pouvoir et de technologie… Et oui, c’est malheureux à admettre mais nous sommes tous responsables de notre perte… Pourquoi ? Parce que nous vivons sans se soucier, tout simplement… Nos moyens de transport sont la principale source de gaz à effet de serre. 96% d’entre eux fonctionnent au pétrole et dégagent beaucoup trop de gaz carbonique, principal gaz à effet de serre. Mais les transports ne sont pas les seuls fautifs. L’électricité, le chauffage, tout ce gaz naturel dont on se sert pour être bien au chaud dans notre nid douillet, ou pour se prélasser au fond d’un bain, émet également du gaz carbonique. Et je ne parle pas des différentes étapes pour que notre « poisson » se pane et se dore tranquillement, se modèle en petit rectangle tout gelé, s’emballe pour venir gentillement s’installer dans notre congélateur…

Alors, s’il faut choisir, préférons jardiner ou consommons équitable !!! Pour ceci, je vous renvoie au blog de ma collègue, A2line.

… suite au prochain article …

K.M.

Soirée Book 2007 |
Paris-ci l'info |
Antoine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le roi de la pop
| mes amis/amies
| saintbonnetlechastel